Bords du monde

Traverser, enjamber, aller d’un point à un autre au dessus du vide. Un pont c’est un ami qui nous facilite la vie, nous évite les détours. D’ailleurs on aime s’y poser aussi, regarder le paysage, se retrouver entre deux rives, en dehors du monde peut-être. Voilà, j’aime les ponts et je viens de réaliser que mon grand père en construisait. J’ai rêvé de ceux qu’ il a réalisé au Vietnam, l’ancienne Indochine. Les miens sont archaïques faits de bambous, de bois, fragiles et robustes. Ils auraient l’élégance, le savoir, la simplicité des gens du cru, légères architectures jouant avec la lumière du soleil. Des ponts que nous lançons entre nous pour nous relier…

Share Button